Les vacances à la montagne pendant l’hiver sont une occasion de se refaire une santé. Mais elles permettent également de s’amuser et de profiter vos activités et vos divertissements préférés. Lorsque les conditions météorologiques sont rudes, et que la montagne est recouverte de neige, celle-ci est devenue un terrain très dangereux. Si vous adorez faire des randonnées à travers les sentiers enneigés, vous devez vous équiper de matériels adéquats pour votre sécurité tout en profitant des plaisirs de votre balade et des glissades. Voici les trois principaux équipements que vous devez apporter avec vous pendant votre randonnée en saison hivernale.

1. Les équipements de sécurité

Lorsqu’on part en randonnée à la montagne en hiver, on a tendance à aller loin des chemins balisés et des pistes aseptisées. Dans les hauteurs, les conditions météorologiques sont rudes, la neige est quelquefois poudreuse ou dure comme de la glace. Vous devez ainsi avoir dans votre sac es crampons à placer sous les fixations de randonnée pour accrocher sur les parois verglacées. Par ailleurs, noter que lors des randonnées, vous êtes exposé à des risques d’avalanches et que les secours sont en général éloignés. Vous devez impérativement vous équiper d’un pack de sécurité composé d’un ARVA, d’une pelle et d’une sonde vous permettant d’intervenir en cas de danger et de vous faire secourir le plus rapidement possible.

2. Les chaussures de randonnée

Les modèles de chaussures de randonnée à la montagne sont souvent légers. Ils sont dotés de semelle adaptée à la marche dans la neige et d’inserts pour les fixations. Il existe également des chaussures de randonnées polyvalentes, très performantes en poudreuse qu’en piste. Avec des chaussures de randonnée munies de collier débrayable avec déverrouillage du backbone, vous profiterez d’une bonne liberté de mouvement pendant les montées. Grâce à des modèles mixte alpin/ rando, qui peuvent passer dans la plupart des types de fixations, vous aurez à vos pieds la rigidité d’une chaussure de ski alpin et de la mobilité d’une chaussure de rando.

3. Les skis de randonnée

Si vous vous rendez dans une station de ski pour profiter des randonnées en montagnes, sachez que vous avez la possibilité de faire une location de ski. Vous pouvez choisir entre des modèles avec ou sans système anti-recul. Il existe également des skis équipés d’écaille sous leurs semelles vous permettant de grimper facilement les montées tout en gardant une bonne glisse. Toutefois, il est préférable d’opter pour des skis avec des peaux de phoque dans certaines conditions. En outre, vous pouvez choisir entre des skis étroits et des skis larges. Les skis étroits sont efficaces pour pouvoir traverser des terrains un peu vallonnés. Ainsi, il faut tout de même avoir une bonne technique de ski de fond afin de bien harponner les descentes plus techniques. Quant aux skis larges, ils sont beaucoup plus maniables. Leur largeur vous simplifie la flottaison en poudreuse et le déclenchement des virages. Ils sont performants sur tout type de neige et sont polyvalents. Par ailleurs, sachez choisir vos skis de randonnée en fonction de votre taille et de votre poids pour vivre pleinement de vos descentes.